Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 23:05
Décidément, y’a du Delanoë dans l’air. En juin, on remettra le prix Pierre Delanoë à une jeune plume de la chanson ; en mars, Bertrand Delanoë essaiera de ne pas perdre les siennes (de plumes) à la mairie de Paris. Du coup, il inaugure et il annonce, Barbara et Trois Baudets à la clé.

Le vendredi 25 janvier était inauguré le Centre musical Fleury Goutte d’Or – Barbara. Très officiellement. Avec huit personnalités sur le carton d’invitation, dont sept élus (Maire de Paris, Maire d’arrondissement, adjoints, Préfet, Président de Région…), mais pas le Directeur du Centre. Quant au nom de Barbara pour un « lieu unique » de 1500 m2 consacré aux « musiques actuelles », il prête un tantinet à sourire… sauf sans doute à l’équipe chargée d’y travailler qui n’a visiblement pas eu voix au chapitre en la matière. Passons. Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse et que ladite équipe ait surtout les moyens de son action.

Idem pour la résurrection du Théâtre des Trois Baudets (18e), lieu historique de la chanson créé par Jacques Canetti en 1947 et qui révéla notamment Georges Brassens, Jacques Brel, Pierre Perret ou Anne Sylvestre. La nouvelle salle de 250 places favorisera les artistes en début de carrière et « en développement », tout en n’oubliant pas le patrimoine, et devrait fonctionner quasiment toute l’année. Un seul problème, quand va-t-elle vraiment ouvrir et avec quel budget effectif ? Là aussi, piaffe une super équipe et il ne faudrait pas la sacrifier à des effets d’annonce et d’autres calculs politiciens. Tout en reconnaissant l’effort culturel global entrepris à Paris, on ne saurait accepter certaines dérives liées à telle ou telle ambition personnelle ou partisane.

Jofroi2000.jpg

Ce qui se passe dans une grande ville existe aussi à des niveaux bien moindres, comme l’illustre cette chanson du Belge Jofroi, installé depuis de longues années à Barjac (Gard), où il anime en juillet l’excellent festival Chansons de Parole. Le texte savoureux du « Petit Notable » est signé Jean-Pierre Chabrol ; coïncidence amusante avec les Trois Baudets, la chanson qui précède sur l’album En l'an deux mille l'humanité (« Chapeau bas »), est dédiée… aux ânes, avec ce compliment : « Ane et anar même combat ». CQTC



Jofroi – Le Petit Notable - 4’29


Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires