Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 09:28
Suite au mariage de not’ bon Président, trois mois après son divorce, et avec une « Dom Juane » revendiquée, une chanson sur un personnage à la libido très prononcée m’est revenue. L’occasion de saluer un (ex) chanteur aussi savoureux que méconnu : Max-Alain Obadia.

M-AObadia.jpg

Les 30 et 31 mai, puis les 11 et 16 juin 1979, ce jeune artiste enregistrait en direct au très parisien studio Davout (orchestre – excusez du peu - sous la direction de François Rauber, arrangeur attitré de Brel) dix petites merveilles d’humour et de sensibilité, co-signées avec un certain Hervé Bouynot. Je n’ai jamais rencontré ces personnes et j’ignore ce qu’elles sont devenues (j’ai une piste…), mais je compte bien ici faire découvrir (ou retrouver) leurs chansons. Pour commencer, voici donc « Léo libido » (dragueur lui aussi porté sur la religion) et « Abus dangereux » qu’on peut également dédier au nouveau marié élyséen, accro on ne sait trop à quoi, mais de fait bien stressé et pressé. CQTC.




Max-Alain Obadia- Léo libido - 2’19



Max-Alain Obadia – Abus dangereux - 5'03


Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires

Marion Obadia 10/12/2009 19:25


Complétons un peu la famille...
C'est dingue ce que les messages ont poussé comme des champignon ici...

Notre cher Présdident aura au moins une fois servi à quelque chose :)

Hervé, nous n'attendons plus que toi (et Félix, bien sûr) !


max alain obadia 25/04/2009 19:52

Elisabeth merci pour ton petit mot sur ce site.
De quoi parle-tu quand tu dis que tu m'as laissé un mot au bureau? Peux-tu me repasser le numéro d'Hervé dont tu parles (envoie le moi sur mon mail du bureau stp)? Idem pour l'adresse d'Hervé.
Pour ce qui est du pique-nique, je descends te chercher quand tu veux dans le Gers. OK? Sinon toi, que deviens-tu ?

Bisous.
MAO

Elisabeth Bouynot 23/04/2009 23:58

Le n° que j'avais laissé à ton bureau marche... de temps en temps. Enfin, il marchait il y a 2 mois. Sinon, 20 rue A. France, dernier étage à gauche. Pour le pique-nique, je regrette de ne pas pouvoir venir, ça fait un peu loin depuis le Gers - 'aurait été avec plaisir.

max alain obadia 23/04/2009 21:18

Bon. Apparemment personne n'a plus les coordonnées d'Hervé. Snif (la grande bouffe s'éloigne..). Je vais tâcher de me rendre à Vincennes dès que possible. Je n'ai plus le code de la porte mais je pourrai relever l'adresse et ainsi lui écrire. Qui sait... il ouvre peut-être son courrier? Si l'un d'entre vous a l'adresse peut-il me la communiquer ? Sinon je vous convie tous à un chouette pique-nique chez moi au Chesnay un de ces week ends prochains. Avec le début du printemps, le paulownia de mon jardin est en fleur. Idem pour le camélia, le seringat et le forsytia. Alors...un petit barbecue sous la charmille, ça vous dit ? Daniel, tu es evidemment invité au tout premier chef.
Bises à tous et à bientôt j'espère..
MAO

Elisabeth Bouynot 10/10/2008 11:43

Pareil ici. Le seul moyen de le joindre semble être de faire le déplacement à Vincennes.