Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 11:05
Signe des temps dans notre société marchande, les médias s’intéressent de plus en plus à l’arrondis- sement capital : celui du ventre des femmes célèbres. Actrices, ministres, épouse élyséenne (non, Carla, c’était juste l’effet de la bière !) toutes sont scrutées impitoyablement…

En chansons, le sujet a été maintes fois traité, entre Du ventre plat au ventre rond (1978) de Serge Lama et Alice Dona (
extrait INA ici) et une tentative diaphane plus récente, Les Ventres ronds, servie par Lorie. Le grand « classique » reste cependant En cloque du jeune Renaud de Morgane de toi (1983).



Côté successeurs de ce Renaud historique, alors caustique et déconnant,
Les Fatals Picards balancèrent en 2005 un iconoclaste Dors mon fils dans l’album Picardia Independenza.



 
En 2007, la sensuelle
Elisa Tovati enregistra, elle, 9 mois, à la suite d’un concours remporté par Emmanuel Beal (musique de Vincent Baguian).

 


Pour la bonne bouche, comment ne pas retrouver Pierre Vassiliu dans le rigolard et chaloupé Qui c’est celui-là ? de 1974 (Marie Vassilu / Chico Buarque), où figure la raison quasi-transcendantale de son succès auprès des femmes : « Je crois que ce qu’elles préfèrent, c’est mon petit ventre rond ». CQTC.




Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires