Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 09:48
Hier, not’ bon Président - qui ne chôme pas - s’est décentralisé dans les Ardennes pour prononcer « un discours très attendu » où il a annoncé la création de 100 000 contrats aidés supplémentaires… Le chiffre m’a fait penser au grand Félix, le bla-bla à Coluche.


En 1972, dans l’album L’Alouette en colère, le québécois Félix Leclerc enregistrait une chanson terrible, Les 100 000 façons de tuer un homme, qui s’achève ainsi :

« Non vraiment je reviens aux sentiments premiers
L'infaillible façon de tuer un homme
C'est de le payer pour être chômeur
Et puis c'est gai dans une ville ça fait des morts qui marchent ».

Le miroir aux alouettes permanent brandi aux salauds d’pauvres par Sarkozy and co ne mériterait guère que des noms d’oiseaux, alors autant en rigoler avec Coluche qui savaient combien Les Discours en disent long. CQTC.


Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires