Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 10:01
Sourd comme impôt, not’ bon Président estime l’inquiétude des Français « légitime »,  mais reste droit dans ses bottes malgré la grève historique d’hier et veut poursuivre ses « réformes ». La réflexion d’Alphonse Allais lui colle à merveille et la chanson de François Hadji-Lazaro garde toute son actualité.


Dans Le Captain Cap (Première partie), l’humoriste Alphonse Allais (1854-1905) écrit cette savoureuse pensée anti-sarko avant l’heure, à propos de ceux qui voudraient que ces miteux de croquants fassent toujours plus avec encore moins : « Avant d’éblouir le peuple en lui promettant de l’eau chaude, il faut donc lui fournir des récipients pour la recueillir. »


De son côté, dans son album Aigre-doux de 2006, François Hadji-Lazaro (l’homme des Garçons Bouchers, de Pigalle et du défunt label Boucherie Productions) chantait un édifiant Quarantième jour de grève. CQTC.


Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires