Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 08:22
Le duo inspiré de l’opéra pour enfants Pantin Pantine (1997) a encore frappé. Avec Cantate pour un cœur bleu, Allain Leprest et Romain Didier saluent la méditerranée en compagnie d’un orchestre à cordes, d’un chœur d’enfants, d’Enzo Enzo et Jean-Louis Trintignant. Résultat : une perle de la plus belle eau.

 

Créée en juin 2006, au Festival des Musiques Sacrées du Monde de Fès (Maroc) à l’initiative de Gérard Authelain, ancien directeur du CFMI (Centre de Formation de Musiciens Intervenants) de Lyon, la cantate a été reprise en 2007 à Paris, dans l’enceinte du ministère de la Culture, lors de la Fête de la Musique. Devenue Cantate pour un cœur bleu, elle vient d’accoucher d’un album (le 17 août) sous la houlette artistique de Didier Pascalis (Tacet), producteur de Leprest. La fibre poétique de ce dernier (hormis Les mêmes d’Akhenaton et Salam Haleikoum de Chochana Boukhobza, il a signé tous les textes) et l’invention musicale de Romain Didier invitent à l’envol entre subtilité et esprit festif, chœur et instruments acoustiques à l’appui. La voix de source d’Enzo Enzo et le timbre si particulier du récitant Jean-Louis Trintignant parachèvent l’ensemble. Le morceau ci-dessous, On naît, nous sommes nous étions, nous plonge d’entrée dans le récit avec tout ce beau monde, après quelques confidences d’Allain et Romain. CQTC.

 

Allain Leprest, Romain Didier à DP, 29/06/2009 - 3'23

On naît, nous sommes, nous étions - 5'53


Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires