Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 14:30

Sensibilité et humour, écriture simple mais soignée en subtil équilibre avec la musique, sens évident de la scène, Clarika fête ses vingt ans de chanson le jeudi 28 novembre au Trianon (Paris) en compagnie de nombreux amis artistes. En début d’année est paru son sixième album, La Tournure des choses.

 

Clarika-Trianon.jpg
 


Des duos au Trianon - Clarika à DP (19/11/2013) - 2’34

 

Elle avait subodoré cette soirée dès 1993 : « J’attendrai pas cent ans ! » C’était l'intitulé de son premier album chez Boucherie Productions, label aujourd’hui disparu. Quasi tous les quatre ans, elle en a ensuite sorti un chez Sony, puis trois chez Universal, jusqu’à Moi en mieux en 2009, marqué notamment par deux titres : l’un plutôt grave, Bien mérité, et l’autre savoureusement drôle, Rien de tel (qu’une petite chanson). Après cet opus très « produit », La Tournure des choses a été réalisé dans de tout autres conditions, avec le label indépendant AT(h)OME et des proches de toujours, Jean-Jacques Nyssen, bien sûr, mais aussi Xavier Tribolet et Philippe Desbois qui ont joué tous les instruments et coproduit le disque. Premier extrait clipé, histoire de donner le ton d’une certaine désillusion du monde : Oualou.

 


 

 

Cette Tournure des choses, dont le recto de la pochette conforte la vision lucide d’un type de société qui génère le meilleur et le pire, où l’on en vient à se dire que C’était mieux avant même si Tout est sous contrôle, cette Tournure des choses, donc, Clarika en a signé onze des douze textes. Entre urgence citoyenne jamais didactique (Sumangali) et autodérision façon Fais-moi mâle et Je suis bad, jusqu’aux propos pseudo-rassurants à usage des enfants de Mais non mon chat, griffé Jean-Jacques Nyssen, elle a atteint ce qu’elle nomme royalement « la maturitude ». Outre ledit Jean-Jacques, Florent Marchet, Ben Ricour, Skye et Claire Joseph ont composé les musiques, le mixage ayant eu lieu – excusez du peu – à New-York, sous la houlette de Mark Platti (David Bowie, Alain Bashung, les Rita Mitsouko, Gaëtan Roussel, Robbie Williams…).

 

Clarika-CD2013.jpg

 

La Tournure des choses - Clarika à DP (19/11/2013) - 4’15
 

À noter que les 16 et 17 novembre derniers, Clarika, qu’il faut absolument voir en scène pour en saisir la substantifique attitude, a donné deux concerts avec chœur et orchestre symphonique (170 intervenants), à Corcieux dans les Vosges, points d’orgue d’une résidence d’artiste de dix-huit mois organisée par l’association Vosges Arts Vivants. Elle achèvera d’ailleurs cette résidence le 19 décembre à Épinal par une version spéciale de sa « Bibliothèque », les textes lus entre les chansons étant empruntés à des auteurs du cru. CQTC.

 
 
Bonus  - Bien mérité

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires

voisin philippe 07/12/2013 10:35


Bonjour ! C'est bien dommage de ne la voir pas beaucoup , et de l'entendre si peu sur les ondes et dans les médias!