Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 13:40

Elle a la phrase brève, les mots et le cheveu courts. Pas la mémoire. Pas les sentiments. Et désormais, la femme de chanson et de théâtre se livre au fil des pages, la « fille de banlieue, née à Villeneuve-la-Garenne dans le 92 »  publie À ma zone (Éditions La Passe du Vent), une trilogie dont le deuxième tome vient de paraître. C’est émouvant, drôle, humain. Sans pathos.

Lebegue-livres.jpg

Claudine Lebègue a connu le « piano obligatoire » pendant huit ans, croisé violon, contrebasse, grosse caisse municipale, cymbale… jusqu’à ce qu’elle soit sauvée par un accordéon à l’âge de seize ans : « …brutalement, je l’ai étreint de tout mon pauvre corps adolescent trop lourd, mal dégrossi. Je l’ai empoigné comme un amour fou qui vient de tomber. Je l’ai renversé dans mes bras de toute mon âme chagrine. Je lui ai tiré ses premières larmes en sanglotant, je le jure. Je lui ai sangloté toute cette chienne de petite vie mal barrée. Et puis, j’ai mouché mon nez, je l’ai pris par le colback et on est partis lui et moi voir un prof’ pour savoir comment s’y prendre quand on aime comme ça. » (À ma zone, I).

 

Lebegue-Avignon.jpg

Au Festival d'Avignon (ph. Sabine Li et Rachel Paty)


Un côté très brut... Claudine Lebègue à DP
(17/04/2013) - 1’59


Ce n’est pourtant que deux décennies plus tard, en 1991, après avoir été étudiante en musique, prof en conservatoire et vécu moult autres choses existentielles, qu’elle entame un parcours artistique d’abord théâtral. Les compagnies s’appellent « Les Fédérés », « Sortie de Route », « Le Voyageur Debout » ! En 1999, la comédienne, clown à l’occasion, déjà auteure et metteur en scène, compose, écrit et autoproduit son premier album, Zelda cœur de vache ; en 2004, le second, Des roses et Roger, est produit par Anne Sylvestre ; Claudine travaille également aux côtés de Michèle Bernard et anime divers ateliers d’écriture et d’interprétation ; en 2009, elle crée À ma zone au Festival d’Avignon. Le livre paraît au printemps suivant, accompagné d’un disque comportant treize titres, avec Michel Taïeb aux arrangements et aux guitares, Alexandre Leitao et Pierre Luquet à l’accordéon, Michel Schick aux clarinettes. le spectacle, joué plus d’une centaine de fois à ce jour, arbore un sous-titre explicite : Slam-Musette pour Mélomanes de HLM.

 

Extrait du Tranches de scène  autour de Michèle Bernard (2012)

 

À dire vrai, jusqu’à la lecture de son À ma zone, je n’avais pas été très sensible à Claudine chanteuse. Je la connaissais assez mal, et dès les premières pages de cette autobiographie nature, j’ai été happé, profondément touché par sa plume au scalpel. Cette urgence de dire. Des chapitres très courts, cinquante en moins de cent-vingt pages, un mouvement perpétuel, vital, assorti d’un humour et d’une auto-dérision constants. Bref, j’ai d’autant réécouté les chansons que j’ai trouvé À ma zone II encore plus abouti, jusqu’à la page « Dédicace » (p. 135), terrible dans sa concision signifiante. Dans sa pudeur ultime.


Claudine Lebègue à DP - Racines d'aujourd'hui et d'hier
(17/04/2013) - 1’15


Le poète, romancier, dramaturge et critique Jean-Pierre Siméon – excusez du peu – signe une préface élogieuse invitant à  « suivre Claudine Lebègue, de la mob à l’accordéon, dans sa chevauchée des sentiments », dans À ma zone I. Depuis il a récidivé, écrivant notamment : « Il y a dans tout ça une humanité profonde. Toujours aussi alerte et émouvant, ce deuxième tome confirme en outre un ton, une manière, un style très personnels. Claudine Lebègue sait parler à l’intelligence et au cœur du lecteur. » Faute de moyens, elle n’a pas pu enregistrer la douzaine de nouvelles chansons qu’elle a composées en parallèle ; cela étant, le troisième tome du livre devrait paraître en 2014, chacun couvrant dix-huit années de vie.

 

Quelques dates :

17 juin : À ma Zone  trio - Festival Didouda - Arras (62)
18 et 19 juin : stage d’interprétation - Arras (62)
21 juin :
À ma Zone  acoustique - Saint-Genest-Malifaux (42)

23 juillet : Collection Privée - La Bastide sur Besorgues (07)
28 juillet au 3 août : stage d’écriture -
Musiques à l’usine
- Saint-Julien Molin Molette (42)


Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires

Danièle Sala 12/06/2013 17:22


C'est un livre "pétri de larmes et de baisers" comme l'accordéon de Claudine . Et j'attends avec impatience la suite de ces folles aventures .