Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 22:38

Après Ariette et chahut avec la comédienne Monique Brun, revoilà les quatre « chantistes » ! En joyeux interprètes qu'ils sont, Dominique Bouchery, Bruno Martins, Jean-Michel Mouron et Gilles Raymond revisitent Allain Leprest, leur pote disparu brutalement en août 2011. Mise en scène par Juliette, cette création qui vise un public "de 8 à 108 ans" s’appelle Je hais les gosses (titre d’une chanson d’Allain) et a pris son envol le 11 octobre au Théâtre d’Ivry–Antoine Vitez. C’est un vrai régal, effectivement pour petits et grands, intelligence, émotion et humour garantis.

 

Entre2caisses-Leprest.jpg

 

C’est Leïla Cukierman, la directrice du théâtre* qui a pertinemment suggéré cette idée d’aborder Leprest par l’enfance, l’époque interrogative où l’on est toujours entre deux « qu’est-ce ? ». Ça tombe bien pour nos quatre grands gamins, qui ont connu l’auteur de Je hais les gosses dès leur début en 1997 et qui auraient dû travailler avec lui l’automne dernier. Un rendez-vous qu’ils tenaient à honorer et auquel leur trois précédents disques font prémonitoirement écho : Ça, c’est fait ! (2005), On y est presque (2009) et Faute de grives (2002). À celles et ceux qui trouveraient ce rapprochement un brin sollicité, le délicat titre du tout premier opus du quatuor (en 2000) risque de leur rétorquer Fallait pas m’faire chier la veille ! Ce qui est quand même plus sain que Tous les proverbes qu’on nous inflige depuis des temps immémoriaux… et où la voix de Bruno devient poignante.

 

 

Pour autant, entre l’harmonie des voix et l’acoustique instrumentale (avec un étonnant dulcimer à marteaux !), on rit beaucoup au fil de cette histoire où quatre guides d’un futur lointain font visiter une banlieue typique du début du 21e siècle. Et la maligne Juliette a su trouver le ton juste, excitée par l’idée de « faire entendre aux petits gniards » des chansons signées Leprest, comme Étrangement, Café cocu, SDF, C’est peut-être, Le père la pouille, Sarment  et même pire. Très vite la mayonnaise prend et si l’on demande aux enfants de ne pas parler pendant les chansons, ils réagissent spontanément avant l’explosion finale, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

 

 

 

En guise de bonus, voici un court entretien inédit avec Allain Leprest à propos de son travail spécifique en direction des enfants à travers Pantin Pantine, conçu en 1998 avec Romain Didier…

 

Allain Leprest à DP – 26/04/2011 - 3’19

Leprest-Chambéry

Photo : Daniel Pantchenko

 

… et pour la bonne bouche, la joyeuse plongée ivryenne dans Les bêtes à cornes, facétie concoctée également par le tandem Allain/Romain et enregistrée il y a dix ans par Entre 2 caisses dans son album Faute de grives. CQTC.

 

 

 

* Lequel a ouvert sa saison sur un autre excellent spectacle autour d’Allain Leprest, Où vont les chevaux quand ils dorment ?, écrit par Claude Lemesle dans une mise en scène de Gérard Morel et une direction musicale de Romain Didier, qui y chante aux côtés de Jean Guidoni et d’Yves Jamait, accompagnés par le guitariste Thierry Garcia et l’accordéoniste Philippe Mallard.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires