Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 09:05

Outre l’incontestable exercice de démocratie qu’a suscité cette initiative, nous sommes quelques mal-élevés à penser que son grand mérite est de nous avoir offert un bonheur immédiat, effectivement « primaire » : celui de voir la « gueule », dépitée, des responsables de la majorité, à l’image de Copé à la télé, littéralement téléscopé. Après, il reste à espérer que le PS ne ressemble plus à cette Merveilleuse gauche française que chantait Guy Bontempelli, il y a plus de quarante ans.


Guy Bontempelli – Merveilleuse gauche française - 3'13

Sur le fond, on peut encore s’interroger puisque celui qui semblait « le plus à gauche » a voté explicitement pour « l’impétrant » qui l’était le moins, tout en ne donnant pas de consignes officielles ! Nous les mal-élevés, on appelle ça une tartufferie petite montebourgeoise, qui invite à observer comment les parts de fromage seront distribuées le moment venu.

hollande-flou.jpg

Un succès flou !

Quitte à aggraver notre cas ou suggérer que PS signifie d’abord « pour sourire », nous nous permettons de faire phonétiquement remarquer qu’entre Aubry et Hollande, nous n’avions même pas le choix entre fromage et dessert mais entre fromage et fromage. Gamins, nous appelions le Hollande « croûte rouge », ce qui suggère que l’intérieur ne l’est pas et n’incite guère les citoyens de gauche à relever le front. Tant pis ! comme diraient ces diables (bien rouges, eux) de Wriggles. CQTC.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires

andré 17/10/2011 11:28



Attention, rien n'est joué !


Carla Bruni, pas mal à droite, sort bientôt un nouvel ô puce.


Et son nain, capable du coup, de remonter illico dans les sondages.



Daniel Pantchenko 17/10/2011 11:36



OK, mais ça commence à bien faire tous ces jeux de (mar)mots !