Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 00:35
Jean Ferrat a toujours pris la chanson d’expression (c’était son terme) très au sérieux. Bien entendu, elle revêt chez lui différentes formes, et à côté des grandes envolées poétiques, amoureuses, humanistes… il a écrit des pamphlets « partisans », caustiques, ironiques… et des « petites » chansons, tout aussi nécessaires, avec leur mélodie accrocheuse et leur intemporalité. Ainsi Excusez-moi (1967), où il reconnaît en préambule sa maladresse corporelle scénique (souvent relevée alors dans la presse) et souligne le paradoxe éternel de la chanson, si dérisoire et si essentielle (« Je rêve de chansons trempées / Tranchantes comme un fil d’épée / Et ne manie qu’un sabre en bois »), tout en affirmant justement combien il y croit. Ça tombe bien, nous aussi. CQTC.



Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires

salpiglossis 25/03/2010 08:39


Super !
Je ne connaissais pas.... "Encore une" devrais je dire, que je ne connais pas... J'ai posé un mot sur le forum de thomas fersen, au sujet de vôtre blog.


Daniel Pantchenko 25/03/2010 22:53


Vous savez, il y a tellement de choses que je ne connais pas moi-même... Pour la chanson, les média portent une grande responsabilité sur cette méconnaissance, et Ferrat l'a beaucoup dénoncée, en
chansons, en interviews et même en envoyant des articles à la presse. Cette "petite" chanson Excusez-moi, qui montre que justement la chanson c'est peu de choses et tellement à la fois, je
pense que des jeunes artistes d'aujourd'hui pourraiet la reprendre à leur compte, en changeant l'arrangement, bien sûr, en se l'appropriant réellement...
Merci pour le mot sur le forum de Thomas, je l'avais vu et ça m'a fait vraiment plaisir. Allez, demain et après-demain, je remets une ou deux chansons de Ferrat, avec un petit bonus samedi, que je
considère comme une pure merveille. Vous me direz si vous voulez...