Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 22:00

Il y a dix ans, Serge Reggiani tirait sa révérence après plus d’un demi-siècle de bons et talentueux services entre théâtre, cinéma et chanson. C’est cette dernière qui, bien sûr, m’a le plus intéressé et lui a permis d’atteindre des sommets. Pour ce livre qui vous tend les pages cet été, j’ai essayé de sensibiliser les médias avec le petit encart ci-dessous, en me disant à mon tour : "Il suffirait de presque rien". Si ça vous chante, n’hésitez à le fredonner à des oreilles amies…

 

DPSR-relance

 

Cette biographie de Serge Reggiani (que j’ai interviewé à plusieurs reprises) est centrée sur sa carrière de chanteur, mais elle aborde évidemment l’ensemble de son parcours d’artiste et d’homme. En particulier, elle montre comment de festivals en Olympias et autres Palais des Congrès, il aura bouleversé jusqu’au bout le public francophone. Je l'évoque dans cet extrait d'une émission de RTL aux côtés d'Isabelle Boulay qui vient d'enregistrer un album d'hommage : Merci Serge Reggiani.

 

 

Parmi les 35 personnalités et proches qui m'ont accordé leur témoignage, voici quelques extraits des premières réactions :

 

Noëlle Adam-Reggiani (la dernière femme du chanteur) : Si vous avez aimé Serge Reggiani, si vous avez envie de le connaître, il faut lire Serge Reggiani, L'acteur de la chanson.... C'est un très beau livre, où vous le découvrirez tel qu'il était, avec des qualificatifs qui lui allaient si bien.

 

Jean-Michel Boris (ancien directeur de l’Olympia) : Ayant lu précédemment les biographies de Charles Aznavour et Anne Sylvestre, je reste en admiration en lisant celle de Serge Reggiani, devant le travail titanesque de fourmi et d'historien de Daniel Pantchenko.

 

Françoise Canetti (fille de Jacques Canetti) : Vous m’avez épatée. C’est une enquête à travers tous les différents « univers » de Serge ; c’est p a s s i o n n a n t et très vivant. Dix ans après, il faut le talent pour le faire.

 

Claude Lemesle (auteur, président d’Honneur de la Sacem) : Très beau livre, fidèle, juste et pertinent.

(Il a écrit notamment les textes du Barbier de Belleville sur une musique d'Alice Dona et - ci dessous - de Venise n'est pas en Italie, sur une musique de Christian Piget).

 


Juliette (auteure-compositrice-interprète) : Il est important de ne pas oublier cet homme magnifique qu'était Serge Reggiani. Dans ce livre, Daniel Pantchenko nous le rappelle à chaque page d'une très jolie manière. Et tout à fait ancrée dans la modernité. Bravo !!!

 

Pierre Tisserand (auteur-compositeur-interprète) : Votre ouvrage sur Reggiani est prenant, émouvant, et c'est à regret que je viens d'en achever la lecture. Vous m'avez fait découvrir un personnage amical que je ne connaissais pas.

(Il a écrit, entre autres, paroles et musique, L'Homme fossile).

 


Dès le mardi matin 22 juillet à 10h, je serai en dédicace à la galerie  La RETOUCHEUSE, à Saint-Ambroix dans le Gard. De façon générale, toutes les information utiles (presse, actualité, dédicaces) figurent sur mon site, ici.


Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires

Event 13/08/2014 11:30


J'admire beaucoup ce qu'il a pu faire durant toute sa carrière et la force avec lequel il a su le faire.