Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chansons que tout cela... (CQTC)
  • : Au cœur et autour de la chanson francophone, encore si méprisée des gens de pouvoir et de médias, alors qu'elle est vivante comme jamais au quotidien et dans l'Histoire en marche...
  • Contact

Profil

  • Daniel Pantchenko
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...
  • Journaliste, surtout au trimestriel Chorus. Auteur de biographies : Charles Aznavour en 2006 (avec Marc Robine), Jean Ferrat en 2010, Anne Sylvestre en 2012, Serge Reggiani en 2014. « Léo Ferré sur le Boulevard du Crime » en 2016. Intervenant sur la chanson : formation, stage, conférences, rencontres-débats...

Recherche

14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 17:40

C’est une chose que je n’avais pas mesurée à ce point. Quand j’ai annoncé à des amis et à des connaissances extrêmement diverses que j’écrivais une biographie de Serge Reggiani, la réaction a été générale et spontanée : « J’adore ! » De fait, l’artiste a marqué plusieurs générations et s’est révélé un exceptionnel « Acteur de la chanson », sous-titre de ce livre sorti aujourd'hui.

 

CouvReggiani.jpg

 

Étrange correspondance des dates. Le 22 juillet, cela fera dix ans que Serge Reggiani nous a quittés, mais cette année 2014 marquera également les cinquante ans de son entrée discographique en chanson, comme interprète de Boris Vian avec – notamment Arthur, où t’as mis le corps ?   

 

 

Ce disque ne connaîtra qu’un succès d’estime, mais, trois ans plus tard, l’Album n°2 lancera de façon irrésistible une carrière, comme je l’évoque dans l’avant-propos : « Avec l’ascension fulgurante du chanteur Reggiani, Le Petit Garçon et “Les Loups” ne sont pas seulement entrés dans Paris ; ils ont conquis la France. Comme toutes celles et tous ceux qu’avait emballés l’acteur au théâtre ou au cinéma – en particulier dans Casque d’or aux côtés de Simone Signoret -, j’ai été impressionné par cette voix au grain et à la vibration uniques. Ensuite, par-delà l’interprète exceptionnel, le comédien au service de la chanson, j’ai réalisé quel inspirateur rare il avait été pour les auteurs et les compositeurs. Combien de fois me suis-je surpris à penser : “Quel répertoire ! Quelle intelligence de choix !” Et aussi : “Quel pari formidable d’avoir introduit des couplets de fibre populaire par quelques vers de poètes nommés Rimbaud, Prévert ou Apollinaire !” Serge Reggiani a enregistré plus de deux cent cinquante chansons, dont trop de pépites encore méconnues. C’est pour donner envie de les découvrir que j’ai décidé d’écrire ce livre, de retracer le parcours d’un artiste, d’un homme, qui, malgré des moments difficiles et douloureux, aura suscité jusqu’au bout une émotion quasi unanime. »

 

 

Forte de quelque trente-cinq témoignages inédits de personnalités et de proches, cette biographie de Serge Reggiani (que j’ai interviewé cinq fois entre 1981 et 2003) est centrée sur sa carrière de chanteur, mais elle aborde évidemment l’ensemble de son parcours d’artiste et d’homme. En particulier, elle montre comment de festivals en Olympias et autres Palais des Congrès, il aura bouleversé jusqu’au bout le public francophone. À l'image de cet Acteur qu'il fredonnait ci-dessous (photo Francis Vernhet), au cours d'un entretien en vue d'un article dans la revue Chorus. CQTC.

 

 

DP-Reggiani2001.jpg


Serge Reggiani à DP (18/01/2001) - 1’31

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel Pantchenko - dans Chanson
commenter cet article

commentaires

josse 23/07/2017 15:17

j'ai 50ans et j'ai été pour ainsi dire 'bercée" par serge reggiani et je remercie infiniment mes parents pour ça, j'adore , il me fait pleurer dès que je l'écoute je ne sais pourquoi, je peux compter sur une main les chanteurs qui comme lui me font monter les larmes et les frissons , un homme qui était humain avec ses défauts mais mon dieu qui n'en n'a pas!!!